Vassart, Nicolas (1586-1660)

Title

Vassart, Nicolas (1586-1660)

Description

Informations possesseur :
Nicolas Vassart, quelquefois appelé Vassart-de-Bar. Avocat à Bar-le-Duc, anobli par le duc de Lorraine en 1624. Ses héritiers ont vendu sa bibliothèque entre les années 1712 et 1724 au prieur de Flavigny, ce qui a contribué à sa protection et explique sa présence dans les collections de la BmN : elle nous est, en effet, parvenue par le biais des saisies révolutionnaires (1792 à Nancy).
Dans sa "Bibliothèque Lorraine", col. 977, Dom Calmet cite treize œuvres de N. Vassart dont il a pu consulter les manuscrits. A l'exception d'une "Formule de la pratique judiciaire du bailliage et prévôté de Bar", il s'agit d'œuvres de piété. Nous ne savons pas le sort de ces manuscrits qui ne se retrouvent pas dans le registre des saisies révolutionnaires de la bibliothèque du prieuré de Flavigny. Par contre, un autre manuscrit portant la cote ms. 368, recueil de tragédies qui semble entièrement écrit de la main de Nicolas Vassart, figure dans nos collections. Ce dernier a laissé un seul texte imprimé mais quel texte ! Intitulé "Ethica Vassartina", cet opuscule n’est peut-être pas un unicum mais il est certain qu’il n’a été édité qu’à un très petit nombre d’exemplaires (autant que d’héritiers mâles ?). Vassart y dresse une liste de conseils destinés à sa progeniture, édifiante succession d'universités et de lieux fréquentables, de matières et de modèles à étudier, propre à faire pâlir le précepteur de Pantagruel ! Outre les ouvrages consacrés au droit, on repère dans la bibliothèque de Nicolas Vassart (environ 70 titres repérés à ce jour) des livres liés à l'histoire (histoire générale, France, Lorraine), à la philologie, à la pyrotechnie et à la fortification, à la cavalerie, à la peinture, à la musique et au théâtre, au costume. Quelques uns sont en italien ou en espagnol mais la plupart sont en latin ou en français. Il faut exclure de la liste des livres de sa propre collection un ouvrage singulier, édité à Amsterdam en 1758, "Oeuvres diverses de M. Dulard de l’Académie des Belles-Lettres de Marseille", relié en veau porphyre avec le fer ovale à ses armes ! L’un de ses héritiers aura probablement réutilisé ce fer mais ce dernier peut être tombé entre d’autres mains. Nicolas Vassart avait fait graver trois fers héraldiques identiques mais de formats différents adaptés aux formats des ouvrages et un plus petit pour orner le dos.
Transcription :
"Jus consulas, ars tua" [le droit est ton art] devise personnelle inscrite en haut du titre frontispice. Invitation à donner des conseils juridiques, l'art pratiqué par Nicolas Vassart, elle est une anagramme de son nom.
Fer de reliure :
"De gueules au chevron d'or accompagné de trois fleurs de lis d'argent". Nicolas Vassart avait fait graver trois fers héraldiques identiques mais de formats différents adaptés aux formats des ouvrages et un plus petit pour orner le dos.
Bibliographie :
Favier, Justin. Les livres de Nicolas Vassart à la bibliothèque publique de Nancy. Journal de la Société d'Archéologie Lorraine. 1882. pp. 104-110.
A livres couverts : reliures du Moyen âge à nos jours : exposition, Médiathèque de Nancy, 20 octobre 2007-6 janvier 2008 / [organisée par la] Bibliothèque municipale de Nancy ; catalogue sous la direction d'André Markiewicz.

Source

Bibliothèque-médiathèque de Nancy, cote Rés. 533

Date

1600-1700

Rights

Domaine public

Relation

Les images ou Tableaux de platte peinture des deux Philostrates... A Paris, en la boutique de L'Angelier, chez Claude Cramoisy, 1629

Format

Image/jpeg

Language

Latin

Type

Devise manuscrite
Reliure armoriée
image fixe

Identifier

B543956101R000533_ex-libris-1.jpg
B543956101R000533_ex-libris-2.jpg

Files

B543956101R000533_ex-libris-1.jpg
B543956101R000533_ex-libris-2.jpg

Citation

“Vassart, Nicolas (1586-1660),” Base provenance des livres anciens de la Bibliothèque Stanislas de Nancy, accessed October 3, 2022, https://bmnnancyprovenance.omeka.net/items/show/39.

Social Bookmarking